Ateliers

Les mercredis après midis sont dédiés, évidemment, aux enfants mais il arrive que les mamans restent créer avec nous.Nos ados y font parfois des apparitions.
Bref tout le monde y est bienvenu.

D'autres ateliers ont lieu au fil des disponibilités, en particulier les jeudis soirs pour les adultes.

Nos sources d'inspiration sont multiples et répondent à des coups de coeur plutôt qu'à une planification précise.

L'histoire de l'art demeure un vivier inépuisable. Nous avons ainsi visité les impressionistes (des nympheas sur du "carton" d'emballages d'oeuf donnent un résultat superbe), les fauves, les "Dada" (pour le recyclage, c'est un sujet de prédilection), le pop art, les arts premiers (avec de la récup nature, de la terre glaise trouvé au détour d'un chemin en forêt, des plumes, des morceaux de bois...), Klimt plait toujours, particulièrement aux petites filles, les cubistes ne remportent pas toujours un si franc succès (se voir découpé en plans géométriques peut chagriner..), Keith Haring nous ouvre la porte en utilisant les matériaux qui lui tombaient sous la main (mais on vous déconseille les murs du métro, de toutes façons, il n'y a pas de métro à Reims. ouf). Et j'en oublie certainement.

L'inspiration peut venir du matériau lui-même. Au hasard des récupérations, on regarde la trouvaille dans les yeux et on lui dit : "qu'est ce que je peux faire avec toi?" Certaines expériences ne donnent pas le résultat escompté. Mais on s'amuse bien. Un dimanche matin, je touillait des bouts de plastique dans une casserole d'eau bouillante pour "essayer". Un des garçons arrive et alléché, me demande ce que je prépare à manger. L'art et la cuisine sont si proches.


Le plastique offre de grandes possibilités d'expérimentation. Quelle fierté de leur offrir une seconde vie. Et les voilà devenus tableaux abstraits, fleurs, bouquets, guirlandes et j'en passe.
Le papier et le carton restent les supports de base pour de nombreux recylages artistiques. On n'a pas encore essayé les meubles en carton mais l'idée me trotte dans la tête. La longueur de leur réalisation (vraie ou supposée) nous retient encore.
Le travail des tissu, laines et textiles variés nous ouvrent de larges perspectives. Sans compter les métaux (boites de conserves, canettes, couverts, chutes ...)

Et enfin nous créons à partir de thèmes, d'idées, de sujets de réflexion, d'évènements. Le retour du printemps nous lancent toujours dans la création de fleurs (collage, plastiques, tissus, aliments...). On en profite parfois pour faire une fête avec les parents et amis (tenue florale exigée).


Quels sont nos sujets d'ateliers créatifs ?

 

  • La pollution;
  • non à la guerre!;
  • la musique;
  • les maisons;
  • anti tabac...


Les sujets sont loin d'être épuisés. Les idées germent, la culture se cultive.